Les Russes et les Chinois ne perdent pas le nord !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Russes et les Chinois ne perdent pas le nord !

Message par Djaouida1 le Mar 14 Oct - 21:14

Les Russes et les Chinois ne perdent pas le nord !
Isabelle Mouilleseaux

Avant de commencer, je voudrais simplement faire un point avec vous sur l'étoile du matin dont je vous parlais, annonciatrice d'un retournement de marché.

Validation et volumes au rendez-vous
1. la structure est validée ;
2. les volumes ont finalement été au rendez-vous.

Je m'attends donc à un beau rebond qui pourrait tenir quelques temps. Les mouvements exagérés de ces derniers jours vont être effacés même s'il reste du chemin à parcourir. Les excès du récent krach seront neutralisés.

Ensuite, c'est une autre histoire...
Car pour que les indices poursuivent au-delà leur ascension, il faudrait que les fondamentaux économiques soient bons, ou en cours de redressement. Or l'économie n'est pas sur le point de sortir de la crise. Nous y entrons.

La bourse anticipe les évolutions économiques. Elle rebondit habituellement quatre à six mois avant la sortie d'une crise économique. Mais là, nous n'y sommes pas... Pas encore.

D'où ma prudence pour l'instant. Neutraliser les excès suite à un krach est une chose, repartir franchement à la hausse en est une autre.

Revenons à nos matières et nos minières...

Les indices des valeurs minières ont bien baissé eux aussi
Il n'est pas rare en ce moment de voir des sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à la valeur des actifs de l'entreprise. Voire au montant du cash en banque tout court ! Dans les périodes de krach, où l'aversion au risque devient extrême, on voit souvent des aberrations comme celles-ci, surtout dans le secteur des small caps et des minières.

Les aberrations ne sont pas rares
Les investisseurs ne se rendent pas toujours compte des opportunités de ce type ; et ceux qui s'en rendent compte préfèrent attendre un peu pour investir, afin d'avoir plus de visibilité. Normal.

Et il y a ceux qui ont les moyens de leurs ambitions
Ceux qui peuvent se permettre de rafler la mise à prix cassé, parce qu'ils ont le cash disponible et tout le temps devant eux pour "rentabiliser".

Qui ? La Chine par exemple !

Ici, la notion de risque disparaît... Difficulté d'accès au crédit, raréfaction des liquidités, aversion au risque, fuite des capitaux et risque de faillite faute de financement... tout s'efface.

Pourquoi ? Parce que celui qui investit rachète 100% de la minière et assure ensuite son financement et son exploitation.

La Chine prépare la "guerre" de demain
Personne n'en parle. Mais il faut que vous soyez conscient d'une chose : la Chine est en train de racheter massivement des minières à des prix défiants toute concurrence. Aussi bien en Afrique, sa terre de prédilection, qu'en Australie. Je parle ici d'un mouvement de grande ampleur. La Chine prépare la "guerre" de demain.

Car quand ce krach et la crise économique que nous vivons ne seront plus qu'un vieux souvenir, les fondamentaux clés reprendront le dessus.

En attendant, nos petites juniors passent sous pavillon rouge !
Et dans les décennies à venir, l'une des problématique clé que nos sociétés auront à gérer est bien celle des ressources disponibles et limitées face à l'inexorable montée en puissance de la demande.

En clair et sans décodeur : la Chine ne perd pas le nord. La priorité stratégique est à la sécurisation des approvisionnements. Elle assure aujourd'hui son avenir. Nous devrions en faire autant... mais nous sommes très occupés et, en attendant, nos petites juniors passent sous pavillon rouge !

La cigale et la fourmi...
Pendant que les gouvernements et les institutions des pays occidentaux essayent de sauver la planète finance à coups de centaines de milliards, la Chine assure son avenir, et à bien moindres frais de surcroît !

La cigale et la fourmi...

Les Russes réagissent ! Pour les beaux yeux de l'Islande ?
A votre avis ? Pourquoi la Russie a-t-elle volé au secours de l'Islande en détresse ? Islande dont l'Etat a tout de même été à deux doigts de faire faillite ! Personne ne s'est pourtant précipité. Ni les Américains, ni les Européens.

Lorsque soudain, du fond de sa Sibérie, l'ours russe arrive avec un chèque de quatre milliards pour les beaux yeux de l'Islande. Cela ne vous a-t-il pas semblé curieux ?

Le secret islandais ...
Vous voulez mon avis ? Ce qui intéresse les Russes pourrait bien être le savoir-faire des Islandais en matière d'énergie géothermique. Les Islandais sont très en avance dans ce domaine.

Or pour moi, il ne fait aucun doute que la géothermie sera l'une des grandes sources d'énergie alternative du futur, avec le nucléaire. Les Russes le savent eux aussi. Et ils ont des sources géothermales à exploiter... A commencer par la région du Kamtchatka

Djaouida1
Super Posteur
Super Posteur

Nombre de messages : 2135
Age : 68
Localisation : Oran
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum