BÉJAÏA: 40 feux enregistrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BÉJAÏA: 40 feux enregistrés

Message par Djaouida1 le Ven 12 Sep - 3:04

Actualités : BÉJAÏA
40 feux enregistrés


La vague de chaleur caniculaire qui a sévi ces dernières quarante-huit heures à Béjaïa, à l’instar des autres régions du pays, a provoqué de nombreux incendies de forêt à travers plusieurs communes de la vallée de la Soummam et de la région du Sahel. Le mercure a atteint durant la journée de mardi dernier 43°.
Pas moins de 40 foyers d’incendie ont été enregistrés durant les journées de mardi et mercredi derniers dans 18 communes de la wilaya de Béjaïa, et les municipalités de Tichy, Aokas, Boukhlifa, Tizi N’berber, Boulimat, Béni Ksila, Akfadou ont été durement affectées. Les flammes ont ravagé quelque 442 ha, 2 200 arbres fruitiers et des centaines d’oliviers, selon un premier bilan de la Protection civile. Les incendies les plus importants, dont les flammes ont atteint des dizaines de mètres, étaient visibles à plusieurs kilomètres du lieu du sinistre, tel le brasier de Boukhlifa et Tichy, situés sur la côte-est béjaouie. A Boukhlifa, on parle de vieilles bâtisses inhabitées et d’un poulailler brûlés. Si le sirocco qui a soufflé sur la région a quelque peu favorisé ce changement climatique et certains départs de feu, il n’en demeure pas moins que dans l’écrasante majorité des cas, ils sont «d’origine criminelle », soutenait un responsable des forêts, hier, sur les ondes de la radio locale. «Des incendies répétitifs, des foyers qui se déclarent simultanément en des endroits différents ne peuvent avoir qu’une seule origine criminelle. Il ne faut pas avoir peur de le dire, il s’agit d’actes criminels. Ces feux ne sont pas accidentels ou naturels», a expliqué l’un des responsables des forêts. Confronté à l’ampleur des incendies qui se sont déclarés en même temps en plusieurs endroits du territoire de la wilaya, les troupes de la Protection civile de Béjaïa, aidées par des sapeurs-pompiers de Jijel et Sétif, n’étaient toujours pas arrivées à maîtriser l’ensemble des foyers dans la journée d’hier au cours de laquelle quatre autres départs d’incendie sont signalés à Chellata, El-Kseur, Adekar et Souk El Tenine. Par ailleurs, selon le premier bilan de la Protection civile, un bungalow inhabité à Saket, sur la côte-ouest, et 10 ruches d'abeilles ont été également détruites par les flammes. Dans la journée d’hier, les soldats du feu, aidés par la population locale, qui ont réussi à circonscrire une trentaine de foyers, étaient toujours sur le pied de guerre pour éteindre une dizaine d’autres feux qui continuent à dévaster plusieurs hectares de forêt, des arbres fruitiers et des oliviers.
A. Kersani







Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/09/11/article.php?sid=73178&cid=2

Djaouida1
Super Posteur
Super Posteur

Nombre de messages : 2135
Age : 68
Localisation : Oran
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum